AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» La famille d'Evangeline de Wiraa (en cours)
Dim 12 Nov - 22:03 par Evangeline M. de Wiraa

» Des news d'YS
Jeu 9 Nov - 20:06 par Invité

» Recensement des Avatars
Mer 8 Nov - 14:53 par Evangeline M. de Wiraa

» Gwendal [en cours]
Mer 8 Nov - 10:34 par Bara van Saquelle

» Des news de Feeling Online
Mar 7 Nov - 15:18 par Invité

» Nouvelles de SexPistols Academy
Mar 31 Oct - 10:53 par Invité

» Yasashi Koji, l'île aux milles secrets : les news !
Sam 28 Oct - 14:31 par Invité

» Fermeture Dear Hybride
Lun 23 Oct - 6:56 par Bara van Saquelle

» [TERMINE] Une rencontre sous le signe de la chance. [PV Ewilan.]
Ven 29 Sep - 17:25 par Daniel Helsing


Partagez | 
 

 [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alraune

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
50/10000  (50/10000)
Point TPS:

MessageSujet: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Lun 18 Jan - 22:18

La nuit. Toujours la nuit. Le moment préféré de la journée d'Alraune. Celui où la ville se taisait enfin, ce moment-clé de la journée où l'agitation de la journée fondait comme neige au soleil. Soleil qui ne se faisait d'ailleurs pas prier pour plonger derrière l'horizon.
A l'intérieur du Sanctuaire du Noctechant, Alraune récupéra un ordre de mission qui avait été placardé là, à proximité des autres.

NOM: Brown
PRENOM: Nicholas
AGE: 23 ans
LOCALISATION: Ville Basse de Kahoran, Avenue des Alouettes
ACTIVITE: Inconnue, vagabondage probable
OBJECTIF: Protéger le concerné à tout prix.
DUREE: Jusqu'à nouvel ordre

Alraune sourit. Un croquis du dénommé Nicholas accompagnait la lettre. Il n'était pas trop bel homme, mais il avait quelque chose... Elle se frappa le front de la paume de la main. Elle aurait tout le temps d'y penser plus tard...

-Avenue des Alouettes, quelques minutes plus tard-

Une ombre se fond sur les toits. Une ombre qui sait où elle va. Et à vrai dire, l'ombre semble savoir pourquoi elle y va. Elle le voit, lui, Nicholas Brown, qui descend l'avenue, qui semble se diriger vers le port. Une destination comme celle-ci, c'est le mauvais choix, surtout quand on est recherché pour être tué...

Alraune se place. Elle attend. Elle sait qu'à un moment où à un autre, d'autres tuerus viendront. D'ailleurs, ils ne tardent pas. Le premier a une trentaine d'année, et ne quitte pas sa cible des yeux alors qu'il se glisse derrière elle en silence.
Le fin:
 
A l'opposé, deux autre hommes quittent des ruelles adjacentes. Le premier est une force de la nature, mais semble s'en accomoder au vu de son armement et de son armure.
L'épais:
 
Le dernier, enfin, est un gros lard. Il est plus vieux et plus lent, mais un combattant agile pourrait l'éviter facilement.
Le gros:
 

Le gros et l'épais devant, le rapide derrière. La stratégie se tient. Mais pour le moment, Alraune n'intervient pas. Pas encore. Ils ne sont pas sassez proches les uns des autres, et elle voudrait voir comment Nicholas se débrouille...
Rapidement, le Nicholas est encerclé, et le plus grand des trois, le brun, l'interpelle sans douceur.

-Holà, Monsieur! Une douce nuit, pas vrai? Une bonne nuit pour rembourser des grosses dettes, pas vrai?


En même temps qu'il parle, lui et son acolyte caressent le manche de leurs armes. Et en même temps, la pointe de la rapière se fait sentir dans le dos de l'homme endetté...
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Brown

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
228/10000  (228/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Mer 20 Jan - 22:16

Une douce nuit étoilée, éclairée par la lune. Un cigare coincé dans ma bouche. L'alcool m'aidant à oublier les soucis de la journée, sans pour autant se faire trop importante pour me rendre inconscient. Que désirer de plus à ce moment là ? Et bien la seule chose que je pouvais désirer c'était d'avoir quelqu'un d'autre pour compagnon de voyage que la raisonnante de mes pas sur le pavé et le chant des grillons qui fendaient le silence nocturne. C'est tout.

Je descendais une avenue, sans vraiment savoir où mes pas me guidaient, me doutant vaguement que je me rendais au port pour y retrouver mon cher bateau. D'ailleurs, laissez moi vous parlez de ce bateau tiens. Ici, honteusement, je pourrais avouer m'être fait royalement arnaqué. Et c'était le cas ! Pour une somme dont je n'aurais jamais pu réunir le total durant toute ma vie, un certain marchand m'avait proposé une frégate. Honnêtement, je n'avais pas voulu m'encombrer d'une si grosse embarcation, mais au moins j'aurais pu peut-être monter mon propre équipage pour aborder ci et là des bateaux de marchandise et sillonner les océans en quête de trésors et de gloire ? Ah, la bonne blague ! C'est ainsi que ce marchand m'a embobiné, et je me suis laissé aller à ses belles paroles…

Mais cette solitude que je redoutais tant allait bientôt me quitter, puisque je sentais une présence me suivre depuis un bon moment, jusqu'à ce que je me retrouve seul en pleine avenue, où une lame vient s'appuyer contre mon dos. Pas besoin d'être bien futé pour comprendre ce qu'on me veut… ma bourse ou ma vie hein ? Ce rigolo allait vite être déçue…

Mais je ne fais pas un seul geste brisque, et reste au contraire le plus calme possible, lorsqu'une voix, agressive, dotée d'une petite touche d'humour, me lance :


-Holà, Monsieur! Une douce nuit, pas vrai? Une bonne nuit pour rembourser des grosses dettes, pas vrai?


Alors que je me fais encercler par un espèce de géant, fort heureusement plus petit que moi, mais mieux équipé, et un gros lard, qui semblait vieux et tassé mais encore apte à écrabouiller quelques crânes sous son énorme hache, je lève doucement les mains en l'air et fais quelques pas en avant pour me retrouver hors de porté de la rapière qui me menaçait, me plaçant ainsi au milieu du cercle, et me retourne lentement pour dévisager mon troisième adversaire, tandis que les deux autres mastiquent le manche de leurs armes. Je leur répond par un large sourire, conservant les bras au-dessus de ma tête…

« Bonsoir mes braves… je vois à votre attirail et à vos avances que vous ne m'avez pas l'air prédisposés à la discussion, donc je suppose que nous entrons directement dans le vif du sujet, sans préliminaires ? »

Un petit sourire se dessine sur ma bouche à ma propre blague, qui n'en est pas une, mais bon sang, c'que j'me trouve drôle ! Les trois gaillards sourient nerveusement, ils ne devaient sans doutes pas s'attendre à une telle réaction, s'attendant sûrement à me trancher la gorge de suite où à me poursuivre alors que je prendrais mes jambes à mon cou… et bien raté, s'enfuir devant un combat déloyal, c'est vraiment pas mon genre, et je n'ai pas le temps d'enchaîner de mes belles paroles que la voix agressive répond du tac au tac.

-Ecoute mon gars, si tu dégaines pas ce sabre dans ton dos, je te tue net, sur le coup, sans que tu ne souffres… en revanche, si tu résistes… ben les gars et moi, on va avoir notre petit pourboire, si tu vois c'que j'veux dire…

Les autres ricanent aux paroles de celui qui semblait être le chef, ou du moins le meneur, en bref, celui qui avait le cerveau mais moins de muscles… Sans prendre le temps de m'enliser dans le dialogue, j'attrape rapidement le manche de mon arme et la sort de son étui dans un bruit que les guerriers connaissent par cœur, le doux frottement de l'acier contre son fourreau… et quelques bons plus tard, je suis sur le détenteur de la rapière, qui part aisément mon attaque de front en plaçant sa lame en travers… rapide et solide, sa garde m'oblige à faire quelques pas en arrière, tandis que ses deux acolytes dégainent leurs armes. Le gros m'attaque de côté, que je m'empresse d'éviter en bondissant de l'autre côté, sur mon troisième adversaire, qui ne me voit pas venir et que j'ai le temps d'attaquer et d'entailler l'épaule, avant qu'il ne se repli aux côtés du chef. Son sang tâche ma lame, et gicle au sol, coulant sur la gouttière de ma lame jusqu'à ma main.

La scène semble s'arrêter un moment, tandis que mon regard balance rapidement du gros qui se remet en garde et des deux autres face à moi. Le bretteur fait tourner sa rapière dans ses mains en soupirant, secouant lentement la tête tandis qu'il soutient mon regard.

-Tu as donc choisis la voie la plus lente…

D'un bond qui peut paraître agile et rapide, mais que j'ai le temps de voir venir, il saute de ma direction pour balancer une attaque d'estoc visant directement mon ventre. Pas le temps d'esquiver ce mouvement -oui, voyez-vous, un type de deux mètres, on ne le déplace pas comme ça !- j'envoie valser son coup dans le vide en croisant nos lames, et fais quelques pas en arrière tandis qu'il rabat sa rapière directement sur mon bras opposé, que j'ai le temps de couvrir de justesse, entre-choquant une fois de plus nos armes respectives.

Je saisis mon sabre à une main, pour m'emparer du fourreau de l'autre et dévier la fine lame et entailler la cuisse de mon adversaire, évitant de justesse l'attaque du plus fort, me dirigeant dangereusement vers le gros lard, sans le voir, et il m'envoie un coup direct du manche de son arme dans le plexus solaire, coupant court mon souffle sur le coup. Je dois reculer dans des grands pas pour m'écarter de mes trois assaillants, et me courber le temps de reprendre mon souffle et mes esprits, sur mes gardes, tandis que le bretteur rit, dévoilant une dentition que je ne pouvais nullement jalouser.

Il fallait bien que je l'avoue, mais j'étais ici dans une position de faiblesses… donc c'est ainsi que je devais quitter ce monde, tombé dans un coupe-gorge et me faire assassiner dans un combat des plus déloyal ? Cette simple idée me fait serrer la main autour du manche de mon arme, venant planter mes ongles dans ma paume, faisant couler mon sang. Non ! Je pensais tellement fort ce 'Non' que je l'hurlais lors de mon attaque suivante, désespérément lancée au hasard sur mes assaillants, fermant les yeux au contact violent qui fait s'entrechoquer plusieurs armes, avant que je ne revienne sur ma position défensive d'un bond vers l'arrière.

Haletant, je fixais de rage mes assaillants… à cause de ces foutus cigares, j'étais essoufflé plus vite, et voilà qui tombait bien mal. J'évitais le combat au maximum pour reprendre ma respiration reculant quand ils s'avançaient. Mais bien vite, ils m’encerclèrent à nouveau, et les trois se mettent à tourner lentement autour de moi, prêt à me lancer leur assaut final… Mais, intérieurement, me jurant d'en emporter un maximum dans la mort, je fais mine de m'élancer vers le mercenaire à la massue, et, au dernier moment, je m'élance de toutes mes forces sur le gros qui a à peine le temps de dévier ma lame, que je plante dans le premier morceau de chair qui se présente à ma pointe. Mon sabre transperce donc ainsi le genoux du pauvre bougre qui s'effondre sur le sol en se tortillant, jurant et criant sa douleur… j'en ai mal pour lui, si je ne l'achevais pas durant ce combat, il ne marcherait sans doutes plus jamais sur cette jambe.

Les deux autres fixaient leur camarade pisser le sang qui s'écoulait sur le pavé. Je recule de quelques pas, pour me tenir à une distance considérable d'eux, et, les fixant, l'arme au poing, alors que je sens ma fin arriver, je leur lance, en hochant du menton, souriant toujours.

« Je ne pensais pas avoir une si grosse dette pourtant… »
Revenir en haut Aller en bas
Alraune

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
50/10000  (50/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Mer 20 Jan - 23:27

(HRP: tu as fais jouer mes PNJ en auto, et même beaucoup... Tu m'excuseras si je fais la même chose...)

Les trois tueurs ont sursauté à l'attaque désespérée, et le cri du Gros s'entend jusqu'à trois rues plus loin alors qu'il fléchit les jambes... Il reprend appui au sol et se redresse.

-Douloureux, mais pas dangereux... Tu veux jouer au combattant? On va voir ce que tu vaux!

Et l'épais de lui envoyer son poing en travers de la figure. Le pauvre Nicholas termine sa course au beau milieu de la rue, non sans avoir effectué un joli roulé-boulé... Il reprend ses esprits just eà temps pour sentir le fer de la hache du gros qui s'appuie sur sa gorge.

-Tu l'as fait mal, ça se paie... A toi, Uther!

Et le talon de la botte de l'épais vient broyer l'avant bras du futur supplicié, celui qui tient le sabre. L'autre est bien obligé de lâcher prise. Le gros reprend la parole. L'excitation est plapable dans sa voix.

-Uther t'a déjà brisé un bras. Il va passer à l'autre bras, puis à une jambe, puis à l'autre, et ça se terminera par ton crâne si tu rembourses pas ce que tu dois...

Mais au moment où le dénommé Uther va abattre le talon de sa botte sur le deuxième bras, le rapide l'arrête.

-Attends un peu... Ca sert à rien de tout lui briser maintenant. Si tu le tues, ou si tu le rends inconscient, il ne pourra pas nous dire ou trouver l'argent. Regarde-le...

Son regard tombe sur Nicholas. Pas besoin de réfléchir pour comprendre que c'est le plus vicieux des trois...

-Il souffre déjà bien assez, pas vrai? Alors on va simplement lui couper une main, et on verra s'il fait toujours le dur...

Il pointe son arme droit sur la gorge pour laisser le champ libre au gros. Celui-ci sourit largement en levant son arme bien haut. Et au vu de la longueur du manche, on comprend qu'il bénéficie d'une sacrée allonge...
Mais au moment où il va abattre la hache, il laisse échapper un hoquet. Un hoquet qui laisse quelques bulles sanglantes perler à la commissure de ses lèvres. Lentement, la hache retombe, mais bien loin de la main qu'elle aurait dû trancher. La surprise déforme le visage du colosse. Il plie légèrement au départ, puis de plus en plus sous son propre poids, avant de s'effondrer sur lui-même.
Les deux autres tueurs sont stupéfaits. Non seulement la proie n'est pas facile, mais en plus, ils ne sont pas les seuls à la traquer. L'épais se tourne vers l'endroit d'où viennent les porjectiles, juste à temps pour voir une aiguille d'acier voler, entrer dans sa bouche et perforer sa nuque. Il retombe en arrière sans un bruit, mais avec pertes et fracas.
Un tel lancer... Le rapide sait que ça ne peut vouloir dire qu'une chose... Il abandonne sa proie et se retourne vers cette personne qui a tué ses deux camarades.

-Il te reste des dards, Exécuteur? Ou j'ai une chance de finir le boulot?

Mais il n'y a rien de bravache... Il a peur, et ça se sent, mais il est trop lâche pour l'avouer. De même, paradoxalement, il est trop fier pour fuir...
C'est le moment qu'Alraune choisit pour quitter les ombres. Elle se campe face à lui, souriant derrière le masque, même si ça ne se voit pas.

-Tu as de la chance, Rôdeur...

Il a suffi d'une minute à Alraune pour identifier les trois tueurs. Des Rôdeurs, un petit ordre d'assassin qui a fait ses preuves mais qui manque cruellement de moyens...

-Je n'ai effectivement plus de dards, mais mes poings suffiront...

L'autre grimace, puis s'élance sur elle en poussant un cri sauvage...
Ce qui suit se passe presque au ralenti. Les mouvements sont fluides, l'enchaînement est parfait, la puissance des coups donnés est terrifiante...
Alraune pivote de moitié son buste afn d'viter le coup d'estoc. Dans le même temps, son coude gauche entre en collision à grande vitesse avec le plexus solaire de l'escrimeur. Un dixième de seconde plus tard, le poing du même bras frappe le Rôdeur à la tête, en plein visage. Le craquement du nez est rapide, mais audible. Encore un dixième de seconde plus tard, Alraune lâche le poignet et son poing libéré vient frapper le sternum de l'assassin. L'autre recule sous le triple choc avant de se reprendre et de repartir à l'assaut par un coup vertical fait pour tuer...
Mais Alraune fait un pas en avant, fléchit les genoux tout en faisant un quart de tour. elle tend la jambe sur le côté tout en se redressant et en terminant son tour. Le poignet du Rôdeur est bloqué par la semelle de la botte d'Alraune qui laisse échapper un petit rire.

-J'ai comme l'impression de t'avoir pris au dépourvu, je me trompe?

Une de ses mains se pose au sol. L'autre pied décolle et vient rejoindre l'autre, créant un étau autour du poignet. Mais dans le même temps, la deuxième main cogne la rotule de tueur, lui arrachant un cri de surprise et de douleur avant qu'il ne bascule. Aussitôt, Alraune tend les jambes et donne un grand coup de hanches qui envoie voler le tueur cul par-dessus tête quelques mètre plus loin.
Alraune se relève en douceur. Elle époussette sa tenue. Pendant ce temps, l'autre se relève. Il est furieux. Il envoie une autre attaque, latérale cette fois-ci, prévue pour infliger le maximum de dégâts. Alraune ne lui laisse aucune chance...
Elle entame un saut périlleux qui la fait passer au-dessus de la lame. L'instant suivant, elle est replie, le visage face à celui du Rôdeur. C'est à ce moment que ses jambes se détendent avec une violence inouïe, envoyant l'escrimeur fair eun vol planer. Et là où Alraune a bien calculé son coup, c'est qu'il percute le garde-fou et lâche son épée, une demi-seconde seconde avant qu'un chassé d'Alraune le fasse passer à travers. Il tombe à l'étage en dessous, avant de s'empaler sur son épée qui est tombée en-dessous de lui.
Alraune contemple le cadavre pendant quelques secondes avant de retourner là où se trouve le dénommé Brown. Il a bougé, comme bien l'on pense, mais elle le retient d'une poigne de fer. Il n'a pas la puissance musculaire de SIlence, il est donc presque chétif comparé à elle...

-Bon... On va trouver un coin tranquille et on va s'occuper de ton bras, hm? Nicholas Brown, c'est ça? Tu peux m'appeler Liliana, enchantée!

L'un des nombreux noms qu'elle utilise dans son métier. L'autre a intérêt à y croire, parce qu'elle ne lui en donnera pas d'autre...

-Alors, dis-moi... Qu'est-ce que tu as fait pour t'attirer la...sympathie des Rôdeurs? Qu'est-ce que tu as payé sans argent?
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Brown

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
228/10000  (228/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Lun 25 Jan - 19:17

D'abord des étoiles. Puis du fer froid sur mon cou. Tout mon corps me fait maintenant souffrir suite au roulé-boulé qui m'a envoyé rouler en plein milieu de l'avenue, non sans laisser une trace de sang qui s'écoule de mon nez… ou de ma bouche, je ne sais même pas… Puis une botte s'écrase sur mon bras. Je ne retiens même pas un cri de douleur qui siffle entre mes dents. Mon sabre tombe de ma main dans un bruit sourd. Les voix de mes adversaires se font lointaine pour moi, et j'ai du mal à saisir toutes les conneries qu'ils me débitaient, mais pas besoin d'être le plus futé pour comprendre que, en retenant les mots « briser », « crâne », « bras » et « remboursé » pour comprendre ce qu'on me veut, et ce que j'y risquais…

Une botte menaçante s'approche à toute vitesse de mon autre bras avant qu'elle ne se fasse stopper aussi net, m'arrachant un soupire de soulagement. Mais, soulagement qui s'efface bien vite lorsque je comprend qu'on veut me délester d'une main. Pour mettre sa menace à exécution, le gros lève au dessus de sa tête et de mon bras sa hache grossière, mais sacrément efficace. Et au moment où j'allais dire adieu au membre qu'ils désiraient me couper, le gros s'effondre à mes côtés, d'abord sur ses genoux avant de s'étaler de tout son long, son arme ne retombant pas loin de ma tête.

Alors que mes deux autres assaillants ont juste le temps de réagir et se retournent, le plus imposant des deux survivants subit le même sort que son confrère d'arme, en recevant un dard dans la bouche, qui ressort de mon côté en allant voler plus loin, arrosant abondamment le sol, et moi par la même occasion, de son sang qui s'écoule le long des minces rigoles qui séparent chaque pavés de la ruelle. Le second, lui, échappe à la peine de ses deux camarades et a le temps d'engager la conversation avec mon mystérieux sauveur… qui s'avère d'ailleurs être une sauveuse… ou peut-être une autre meurtrière ? Nom de dieu, j'attirerais donc autant de monde que ça ? Quelle flatterie…

Je ne saisis pas entièrement toute leur petite conversation, préférant m'écartant en me tirant tant bien que mal à l'écart, mais suffisamment pour comprendre que l'assassin survivant allait ici laisser sa peau. L'homme s'élance en beuglant sur la femme sortit de l'ombre alors qu'elle est désarmée, mais elle ne semble guère s'en inquiéter… et d'ailleurs elle fait bien, puisque, dans un geste calculé, elle bloque son attaque avec sa botte en riant.

La suite du combat ne semble qu'un échauffement pour ma sauveuse masquée, qui suit rapidement son court, trop rapidement pour que je n'ai le temps de suivre tout les mouvements de l'agile donzelle qui envoie rapidement balader son adversaire qui s'empale finalement sur sa propre épée. Je reste presque bouche-bée de l'agilité dont faisait preuve la demoiselle qui vient maintenant me maintenir au sol d'une poigne de fer, sûrement pour s'assurer que je ne profitais pas de la situation pour l'attaquer à mon tour, qui aurait sans aucun doutes une très grosse erreur de ma part…

-Bon... On va trouver un coin tranquille et on va s'occuper de ton bras, hm? Nicholas Brown, c'est ça? Tu peux m'appeler Liliana, enchantée!

J'étais à peine étonné quelle connaisse mon humble nom, mais étrangement, venant d'une personne qui me suivait dans l'ombre avec le visage ainsi voilé, mais je n'allais pas m'y risquer à insister sur un si petit détail… du moins pas pour l'instant !

Je lui souris péniblement, sourire qui sans doutes ressemblait plus à une grimace, mais j'essayais tout de même de me présenter le plus amicalement possible… non pas parce que je ne voulais pas m'attirer les foudres de la donzelle, même si c'était là un facteur aggravant, mais juste car c'était là une simple habitude personnelle.

« Donc je suppose que… » le goût de fer du sang dans ma bouche m'arrache une nouvelle grimace alors que je m'interromps pour tourner ma tête et cracher un liquide visqueux, un mélange de salive et de sang… « … que je n'ai nullement besoin de me présenter… en tout cas, vous pouvez m'appeler Nicho… et en effet, j'aimerais beaucoup le trouver ce coin tranquille… juste si vous pouviez juste me libérer, malgré que l'étreinte ne me soit pas tant désagréable que ça, je n'en serais pas plus mal sur mes deux pieds… »

-Alors, dis-moi... Qu'est-ce que tu as fait pour t'attirer la...sympathie des Rôdeurs? Qu'est-ce que tu as payé sans argent?

Souriant de nouveau, comme si j'avais été gêné, je passe mon bras valide sur le haut de mon crâne pour gratter ma chevelure.

« Ohhhh… une longue histoire, si c'est celle que je pense, mais en tout cas, sachez que dans cette affaire, je suis surtout la victime… mais je ne pensais pas qu'on enverrait des assassins à mes trousses pour un si petit larcin… »
Revenir en haut Aller en bas
Alraune

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
50/10000  (50/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Lun 25 Jan - 19:46

Bon. Apparemment, le dénommé Brown est quelqu'un de résistant. Et au vu de son allure, Alraune comprend tout de suite pourquoi on l'accuse de vagabondage. Notre homme a tout du baroudeur endurci... Toujours est-il que la tueuse l'assiste, et il s retrouve sur ses deux pieds sans le moindre effort de sa part. L'instant d'après, elle l'écoute raconter ses malheurs.

-Ohhhh… une longue histoire, si c'est celle que je pense, mais en tout cas, sachez que dans cette affaire, je suis surtout la victime… mais je ne pensais pas qu'on enverrait des assassins à mes trousses pour un si petit larcin…

En entendant ces mots, Alraune ne put s'empêcher de sourire. Il était naïf, si naïf, au point que l'espace d'un instant, elle eut l'impression d'avoir un simple d'esprit devant elle...

-Un vol reste un vol, et s'il a envoyé des assassins, notre ami est dans son droit... Et victime ou pas, tu restes accusé de vagabondage... Et crois-moi, il y en a qui n'aiment pas ça du tout...

L'instant suivant, elle le saisit par son bras valide et l'entraîne dans les rues de la ville, jusqu'à une taverne proche. Sans forcément lui botter les fesses, elle le pousse à travers la porte et le guide vers une table. Immédiatement, une serveuse se dirige droit sur eux.

-Est-ce que je peux vous offrir quelque chose?

Alraune lui sourit, mais ça ne se voit pas à travers le masque. Elle lève une main et la pose sur le bras de la serveuse.

-Pas d'alcool, merci, à moins que mon collègue accepte de payer sa part. Mais pour le reste, je vous demanderais uniquement des linges secs et aussi des attelles.

Il faut quelques secondes à la serveuse pour comprendre. Pendant ce court instant, ses cils papillonnent. Puis elle finit par comprendre.

-Bien sûr, madame, je vous amène ça tout de suite.


Et la donzelle de s'éloigner vers les cuisines. Aussitôt, Alraune se penche au-dessus de la table vers Nicholas.

-Je pense que tu l'auras compris, mais tu vas devoir faire profil bas pendant un sacré moment. On va passer quelques jours ici, le temps que ton bras guérisse un minimum, et on verra ce qu'on fait pour la suite. Et si ça peut te rassurer, ce n'était pas une proposition...

Et là, même à travers le masque, le sourire est visible...
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Brown

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
228/10000  (228/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Sam 30 Jan - 1:44

De nouveau, je pu goûter à la force si singulière de la demoiselle qui me redressait sur mes pieds. Et de nouveau, j'étais étonné qu'elle soit assez forte pour pouvoir me soulever aisément, sans même que n’apparaisse sur son visage, du moins le peu que je pouvais en voir, le rictus de l'effort.

-Un vol reste un vol, et s'il a envoyé des assassins, notre ami est dans son droit... Et victime ou pas, tu restes accusé de vagabondage... Et crois-moi, il y en a qui n'aiment pas ça du tout...

Je gratte péniblement l'arrière de ma tête qui me fait légèrement souffrir et, la donzelle, semblant un peu trop pressée à mon goût, mais ce en quoi je ne pouvais lui donner tort, au cas où nous risquions de tomber dans une embuscade ou je ne sais quoi encore, bien que le commanditaire de mon meurtre n'ai sans doutes pas non plus envoyé une armée à mes trousses…

« Je ne vois guère comment je pourrais être accusé de vagabondage alors que la quasi-totalité des habitants de l'archipel vagabondent… mais si tu penses que c'est une raison suffisante pour me courir après, soit, je ne vais pas te contredire… »

J'étais ainsi passé du vouvoiement au tutoiement, en guettant la moindre réaction positive ou négative de sa part quant à mon changement de ton.

Puis elle s'empare fermement de mon bras valide pour m'entraîner dans les ruelles pavées, me laissant juste le temps de récupérer mon arme fétiche et mon cigare qui était tombé de ma bouche dès les premiers instants de ma lutte. Ainsi donc, elle m'entraînait presque de force dans une auberge plutôt éloigné de notre petit combat. Il se faisait tard, et l'établissement était déjà presque vidé de la vie qui l'emplissait sûrement quelques heures auparavant, comme le laissait supposer les tables encore sales, à l'exception d'un poivrot qui, resté assis en plein milieu de la pièce, marmonnait quelque chose d'incompréhensible dans son sommeil.

Aussitôt, une serveuse se ruait sur nous, et ma sauveuse, qui semblait, de bon coeur, être aux petits soins, lui commandait du linge et des attelles, me laissant libre choix de l'alcool. Presque en grognant, je luis désignais deux doigts de ma main valide, souligné du mot « Bière » et de « siouplait » dans un murmure à peine audible.

La jeune serveuse, qui n'avait d'ailleurs pas échappé à mon regard, s'éloignait vers les cuisines pour s'acquitter de ce qu'on lui commandait.

-Je pense que tu l'auras compris, mais tu vas devoir faire profil bas pendant un sacré moment. On va passer quelques jours ici, le temps que ton bras guérisse un minimum, et on verra ce qu'on fait pour la suite. Et si ça peut te rassurer, ce n'était pas une proposition..

Je fixe mon interlocutrice qui s'était penchée vers moi, appuyant ses coudes sur la table. Effaçant ma moue de douleur pour un sourire plus amical, je tire mon cigare légèrement ensanglanté par les événements de plus tôt pour le coincer dans ma bouche, et tire ma petite boîte d'allumettes pour en faire craquer une et ainsi rallumer le tabac froid, inspirant quelques lattes de fumée avant de le retirer de ma bouche avec ma main valide.

« Pour le repos, c'est pas de refus… » j'observais la petite fente qui se dessinait sur le tissus de son masque… un sourire ? Oui… « Mais dis-moi… Lilliana… toi qui semblais connaître tant de choses sur moi, même mon nom avant notre rencontre… que dirais-tu de nous mettre à égalité et d'écarter cette écharpe qui couvre la moitié de ton visage… ? »
Revenir en haut Aller en bas
Alraune

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
50/10000  (50/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Lun 1 Fév - 17:09

Une fois la serveuse partie, ALraun observa Nicholas rallumer son cigare avec un eespèce d'impatience presque malsaine. La précipitation qu'il montrait rien que pour l'allumer et la vitesse à laquelle il aspirait sa fumée sans la recracher démontraient une accoutumance quasi-maladive.

-Si tu pouvais cracher tes immondices loin de moi, ça m'arrangerait...

Mais il ne l'écouta pas, et se contenta de répondre à une question posée plus tôt.

Pour le repos, c'est pas de refus… Mais dis-moi… Lilliana… toi qui semblais connaître tant de choses sur moi, même mon nom avant notre rencontre… que dirais-tu de nous mettre à égalité et d'écarter cette écharpe qui couvre la moitié de ton visage… ?

Alraune tiqua, un tic non visible ou pas vraiment interprétable comme tel, étant donné qu'il consistait à croiser les doigts de ses deux mains tout en posant ses avant-bras sur le bois de la table avant de se pencher en avant.

-Et toi, que dirais-tu de t'occuper de tes affaires? Si tu veux vraiment savoir ce qu'il y a derrière le masque, tu le sauras bien assez tôt...

Le ton était sec. Au grand jamais Alraune ne montrerait son visage en public, c'était une règle. Une fois dans une chambre, elle l'enlèverait, mais pas avant. Un froncement de sourcils trahit son agacement.

-Tu es curieux, mon grand, un peu trop...

C'est le moment que choisit la serveuse pour revenir. Elle posa sans douceur les bières sur la table. Une partie de la première versa à l'extérieur, aspergeant Nicho. Le scpectacle arracha un sourire à Alraune. Mais quand vint le moment de donner le matériel, la serveuse avait une sorte de respect, presque une déférence.

-Y aura-t-il autre chose, madame, ou est-ce que je peux me retirer?

Pendant un instant, Alraune détaille la serveuse. C'est une furry, certes, mais pas une esclave, vu comment elle est habillée. De toute évidence, elle trabaille ici pour arrondir ses fins de mois... Une initiative louable, étant donné que les emplois qui payent bien ne courent pas les rues...

-Non, il n'y a rien d'autre, je vous remercie...

Aussitôt, la serveuse récupère son plateau et détale presque en direction d'une autre table. L'occasion de rappeler à Alraune qu'ici, les employés libres sont payés au nombre de tables servies...

HRP: La serveuse:
 

Alraune récupère le matériel et se lève, avant de poser son regard sur Nicholas.

-Finis ta première bière et garde la deuxième pour plus tard. On grimpe, je vais m'occuper de ton bras. Et puis...

Elle renifle. Elle vient de se rendre compte d'une chose.

-Pour toi, ce sera l'occasion de prendre un bain. Je ne sais pas à quand remonte ton dernier, mais tu empestes! Allez, monte!

Et elle le guide vers l'escalier, sans lui botter les fesses, mais pas loin...
A l'étage, la chambre n'est pas bien cossue, mais elle reste confortable. Une fois en haut de l'escalier, elle se tourne vers l'un des domestiques qui attendent en haut de l'escalier. Elle lui fait un signe de la main, et il se précipite pour préparer deux bains. Alraune a vraiment besoin de se détendre...
UYne fois à l'intérieur de la chambre, la tueuse à gages guide Nicholas vers le lit. Dans un coin de la chambre, il y a une table basse qu'Alraune pousse près du lit. Elle étale le tissu et dépose les quatre baguettes de bois sur le tissu.

-Pose ton bras, maintenant.

Elle attend qu'il ait obéi, puis elle repli le tissu, tout en positionnant les quatre baguettes à intervalles réguliers. De cette façon, elle crée une attelle solide. Avec un paliatif de ce niveau, plus rien ne peut arriver au bras cassé. Elle lui sourit au moment où elle termine le dernier noeud.

-Et voilà, jeune homme. Interdiction de le bouger jusqu'à nouvel ordre...

Et elle se relève avant de se diriger vers l'autre lit, à l'autre bout de la pièce. Il ne lui reste plus qu'à attendre que les bains entrent...
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Brown

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
228/10000  (228/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Mar 9 Fév - 16:34

Je me laissais entraîner dans la mansarde sans broncher, après avoir vidé mon godet d'un trait, embraquant l'autre dans ma main, laissant ma sauveuse s'occuper du matériel médical. La donzelle avait raison, et je commençais à m'indisposer moi même, bien que je ne sois pas non plus nauséabond, un bain m'étais en effet nécessaire…

Je souriais à toutes ses paroles et à ses agissements, en ayant presque l'impression de voir une mère sermonner son gosse, préférant ne pas répondre, et me plie à ses quatre volontés en enjambant les escaliers à tout vitesse, prenant garde de ne pas empirer l'état de mon bras.

Je m'étale presque sur le lit, posant mon bras sur la table basse et la préparation de l'atèle vient se resserrer autour de ma blessure, par les mains expertes de Liliana, l'observant faire attentivement, amusé. Lorsqu'elle eut finit sa tâche, je déposais la chopine à la place de mon bras et me laisse aller dans le lit en soupirant, lui désignant l'alcool de ma main libre.

« Elle était pas pour moi cette bière, c'est cadeaux, le meilleur moyen que j'ai pour te remercier… En revanche, si j'ai de quoi payer la boisson, la chambre quant à elle ne rentre pas dans mes moyens… »

Je reste ainsi allongé, peinard dans mon plumard, en attendant patiemment que les serveurs ne finissent la préparation des bains, et observe attentivement le montage à mon bras, peut-être pour essayer de mémoriser la recette en cas de prochaines altercations de la sorte. Ingénieux système qui au premier coup d’œil n'avait pas l'air bien difficile à reproduire !

« Et ne pas bouger, ça me convient très bien ! Les voyages en mer sont plutôt éprouvant, si j'ai une excuse valable pour rester ici un bout de temps, je ne suis pas du tout apte à la refuser ! »
Revenir en haut Aller en bas
Alraune

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
50/10000  (50/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Ven 12 Fév - 15:58

Les bains ne devraient pas tarder... Alraune observa Nicholas mémoriser le montage. Visiblement, il voulait être capable de le refaire de mémoire. Evidemment, s'il était réellement aussi solitaire que cela, il allait avoir besoin de se débrouiller seul, et avec l'expérience qu'elle possédait en la matière, Alraune savait qu'une telle connaissance était particulièrement utile... Pouvoir se soigner seul en milieu hostile ouvrait de nombreux horizons en matière de survie...
Elle revint au présent en l'entendant mentionner la bière. Elle sourit sous le masque. Etait-il vraiment franc, ou était-ce uniquement pour lui faire retirer son masque? Elle l'ignorait, et dans le doute, elle préféra feindre l'étonnement, à défaut de la surprise.

-Pour moi? Tu ne voudrais pas tout faire pour que j'enlève le masque, par hasard?

Elle se décolla du mur. Si c'était effectivement son stratagème, il ne prenait pas... Et il avait peu de chances de prendre... Mais voilà qu'il parait de voyage en bateau...

-Tu m'as l'air de beaucoup prendre la mer... C'est bien ce que je pensais, tu es un baroudeur de l'extrême...

L'assassin fut interrompue par des bruits à la porte. On frappa bientôt, et Alraune se dirigea vers la porte. Elle ouvrit. La serveuse qui les avait déjà servis entra, accompagnée du domestique qu'Alraune avait interpellé quelques minutes plus tôt. Les deux individus soutenaient difficilement un grand bassin empli d'une eau chaude et parfumée sont l'odeur fit frémir Alraune. Si avec ça, Nicholas restait sale, il y avait vraiment un problème...
Le bassin fut déposé au milieu de la chambre. Dès que ce fut fait, les deux furrys quittèrent la chambre sans demander leur reste. Dès que la porte fut fermée, Alraune se tourna vers le blessé et l'aida à se lever.

-Bon, je te préviens de suite, je ne t'aiderai pas pour la suite, tu te débrouilleras! A moins que tu te sentes trop affaibli?
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Brown

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
228/10000  (228/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Lun 15 Fév - 22:54

L'attitude de la donzelle qui voulait avant tout préserver le masque sur son identité m'arrachait un sourire. J'étais des plus sérieux lorsque je lui offrais la boisson, et ce n'était pas là un stratagème foireux pour faire tomber son masque, mais elle semblait vouloir éviter le sujet.

Je ne savais pas comment prendre le terme de 'baroudeur de l'extrême', mais je n'avais aucune raison de la contredire puisque c'était ce qui qualifiait au mieux ma condition actuelle. Contredire, je n'en avais de toutes façons pas le temps puisque nous fûmes interrompus par deux domestiques qui vinrent poser une grande bassine fumante au milieu de la pièce. La douce odeur qui s'en émanait couvrait celle que je dégageais. Sans même attendre un pourboire ou nous demander si nous désirions autre chose, les deux furrys déguerpirent pour nous laisser seul.

Liliana vint donc une fois de plus m'aider à me relever, et j'étais une fois de plus subjugué par sa force presque titanesque. Je me laissais me remettre sur mes deux pieds en grimaçant lorsqu'une douleur venait me rappeler que je ne dirigeais plus mon bras… Un de mes doigts vient lentement se frayer un chemin entre les vapeurs pour s'enfoncer légèrement dans l'eau et ainsi tâter la température… parfaite… !

-Bon, je te préviens de suite, je ne t'aiderai pas pour la suite, tu te débrouilleras! A moins que tu te sentes trop affaibli ?

Pour toute réponse silencieuse, je défis les boutons de ma chemise, autant odorante que moi-même, d'une main malhabile. Heureusement que toute pudicité ne m'habitait plus depuis voilà un bon moment, mais j'espérais pour ma sauveuse que ceci fut réciproque… mais elle ne semblait pas vouloir se retirer, trahissant peut-être un caractère non-pudique ou… ou mieux ? En tout cas, je tentais vainement de retirer ma chemise, bloquée par mon attelle.

Soupirant, laissant ma donc ma chemise à sa place, ma main va s'occuper de détacher la ceinture qui maintenait mon pantalon sur mes hanches. Heureusement, celle-ci fut plus simple à retirer, et mon bas put aisément glisser jusqu'à mes pieds.

C'est alors que, mi-gêné, mi-souriant, je pose mon regard sur la dame toujours masquée.

« Je crois que pour le reste… j'aurais besoin d'une main agile et experte… pour éviter d'endolorir encore plus ce pauvre bras… »

Stratagème foireux pour l'attirer à moi ? Sans doutes, il fallait bien avouer que je ne m'étais guère forcé plus que ça pour retirer ma chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Alraune

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
50/10000  (50/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Lun 29 Fév - 19:53

Le spectacle du pauvre homme bataillant avec sa chemise avait quelque chose de plaisant. Pauvre petit, se dit Alraune. Voilà qu'il avait besoin d'aide. Plus drôle encore, il la lui demandait de vive voix.

« Je crois que pour le reste… j'aurais besoin d'une main agile et experte… pour éviter d'endolorir encore plus ce pauvre bras… »

La bonne blague que voilà! Et il fallait qu'elle l'aide? Encore mieux?
Elle se rapprocha effectivement. Mais à mi-chemin, elle tira un poignard. Sans plus de façon, elle entailla la chemise, la déchirant sans la moindre once de vergogne. Rapidement, le bras fut libéré.

-C'est bon, tu peux y aller? Ou tu veux qu'on continue?

Il n'y avait de sous-entendu. Ou il se débrouillait pour la suite, ou il perdrait encre des vêtements. Et il suffisait de regarder celle qui portait le nom de Liliana dans les yeux pour savoir que contrat ou pas, elle ne lui ferait pas de cadeaux...

-Allez, dépêche-toi! je n'ai pas que ça à faire! Je ne suis pas ta mère!

Sur le coup, il lui paraît tellement...apathique! Elle a envie de le gifler, de le frapper, de le mutiler, de...
De le tuer... OUi, ça smplifierait bien des choses. Mais d'un autre côté, elle y perdrait un contrat, et ça, elle ne pouvait pas se le permettre...

-Bon, tu te magnes?
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Brown

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
228/10000  (228/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Lun 7 Mar - 20:56

Je grogne lorsque ma chemise est envoyée au sol par un grand coup de poignard. Mais un pas un grognement qui montre mon mécontentement ; oh non ; plutôt un de ceux qui trahissent un amusement certain.

-C'est bon, tu peux y aller? Ou tu veux qu'on continue?

A dire vrai, continuer de saurait me déplaire. Mais au ton que la demoiselle prenait, ajouté à cela que je n'ai pas spécialement envie que tous mes vêtements soient réduits en pièces, je préférais secouer négativement ma tête, en allant de nouveau tâter l'eau chaude avec mon index.

-Allez, dépêche-toi! je n'ai pas que ça à faire! Je ne suis pas ta mère!

A nouveau, je souris à ses paroles. Elle qui se disait ne pas être ma mère, et qui, pourtant, jusque là, avait agissait pourtant comme tel, bien que je doute qu'une mère ne soit aussi brutal envers son rejeton, en s'occupant de mon bras meurtrit et en m'offrant, ou plutôt en m'intimant, ce bain. Et d'ailleurs, ce bain et cette chambre, qui allait donc les payer ? Question vite chassée de mon esprit lorsque Liliana reprit de sa voix autoritaire, qui me fit pencher la tête dans sa direction, souriant, toujours sans lui répondre.

-Bon, tu te magnes?

Alors, mon bras intact vint faire glisser le dernier rempart de tissus qui masquait ma virilité le long de mes cuisses, puis finalement le laisser glisser seul jusqu'à mes pieds. Là, je l'écarte, et, sans plus de vergogne je m'adresse à ma sauveuse en affichant le même sourire puis, haussant les épaules, je m'empare de la pinte qui lui était destinée.

« Voilà, voilà, je me dépêche, je me demandais simplement si la vue vous gênerait, je prenais volontairement mon temps pour vous permettre de vous détourner mais… » j'hausse à nouveau les épaules en allant enjamber la baignoire en bois pour y glisser un pied « … voilà qui ne semble pas vous déranger, et c'est tant mieux ! » puis mon second pied, afin d'aller poser mes fesses au fond de l'eau. Ainsi, je me retrouve adossé au bord de la grande bassine, de l'eau jusqu'aux épaules.

Maintenant, ne me manquait plus qu'un stratagème pour l'attirer dans cette foutue baignoire. Ma main valide agitant doucement la bière, au dessus de l'eau, je lui désignais la pinte du menton, balançant ma tête en arrière pour recentrer sur elle un regard lubrique, grand sourire aux lèvres.

« Allons, je ne suis pas le seul ici qui aurais besoin d'un bain, surtout après une telle altercation… et puis votre cadeau de remerciement n'ira pas seul jusqu'à vos mains, un jour il faudra bien venir le chercher… »

Bien entendu, je parlais ici de la pinte, être autant tendancieux n'est vraiment pas mon genre…
Revenir en haut Aller en bas
Alraune

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
50/10000  (50/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Lun 21 Mar - 19:12

Une chose. S'il y avait bien une chose qu'Alraune supportait de moins en moins chez Nicholas, c'était bien sa nonchalance. Mais enfin, au terme d'une attente qui semble interminable, il achève de se déshabiller et se glisse à l'eau, non sans trouver un prétexte bidon pour rester exposé le plus longtemps possible.

-Et quand bien même ça me dérangerait, c'est un peu tard pour prévenir, non?

Plus d'amusement dans la voix. La tueuse se redresse légèrement. On devine que cette fois, c'est du sérieux. Être professionnelle. Le principe même de sa mission. Elle devait le protéger, pas s'en rapprocher...
Et c'est une résolution qui se raffermit quand elle l'entend.

-Tu dois être réellement saoul pour penser que je vais marcher... Et de toute façon, je serai brève... je n'aime pas la bière. Cadeau ou pas, je ne la boirai pas.

Peu importait si ça cassait le charme de la situation. La mission passait avant tout. Elle patienta un peu, puis une nouvelle fois, on frappa à la porte. Derrière le panneau de bois, les deux domestiques patientaient, le deuxième bain près d'eux, et un air franc d'inquiétude sur le visage. Le Noctechant punissait très sévèrement ceux qui recevaient mal ses membres, et les deux le savaient parfaitement.
Quelques instants plus tard, le deuxième bassin était posé au milieu de la pièce, à quelques mètres de l'autre. Et une nouvelle fois, ils déguerpirent sans demander leur reste... Une fois la porte refermée et verrouillée à clé, la Mandragore s'en détourna et se dirigea vers le bassin qui lui était destiné. Une fois là, elle entama le geste que Nicholas devait guetter depuis des lustres: ôter le masque. Et elle le fit sans fioriture. La chute du masque révéla un visage fin, aux yeux en amande, le teint légèrement hâlé, l'air légèrement asiatique. Une fois le masque ôté, elle rabattit le capuchon, révélant des cheveux noirs, taillées courts. Elle dégagea son cou, puis jeta un regard vers celui qu'elle devait protéger.

-Libre à toi de te rincer l'oeil. Personnellement, ça m'indiffère...

Et la Mandragore de se dévêtir intégralement ou presque, révélant un corps fin et ciselé, fait pour attirer les regards autant que pour privilégier la discrétion. Elle savait pertinemment que son corps attirerait le regard de Nicholas, mais elle le faisait en partie parce que cela lui permettait de tester l'homme...
Elle se glissa dans l'eau avec délice, profitant de la chaleur de l'eau qui fumait. Elle laissa sa tête partir en arrière, totalement détendue. Les yeux fermés, elle savoura le silence, mais savait que ce silence n'était qu'illusoire. Bientôt, d'autres tueurs arriveraient, et elle devrait les tuer tous, un par un...
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Brown

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
228/10000  (228/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Mer 30 Mar - 21:30

La donzelle semblait plus qu'exaspérée, et ce, par moi, visiblement, puisque rien dans cette pièce n'était là à cet effet… rien… sauf moi ! La pauvre, dire qu'elle me connaît depuis à peine une heure… Mais mon amusement s'éteint peu à peu alors qu'elle refuse sèchement la bière, et qu'en plus elle me dit ivre… et fort heureusement pour elle que je ne l'étais pas… Et bien sur, il n'y avait toujours aucun stratagème pour la forcer à retirer le tissus de devant son nez… mais elle persisitait, ma foi !

« Oh dans ce cas, pardonnez, j'ai l'impression de vous avoir offensé… » je m'empare tranquillement de la pinte que j'offrais si généreusement pour y prendre quelques gorgées de bière « Et puis-je alors savoir quelle alcool puis-je offrir à une dame si difficile qui dit ne pas aimer la bière ? » difficilement, je retenais un 'blasphème'. Oui, après tout, comment pouvait-on ne pas savoir apprécier la bière ? Surtout après avoir dérouiller de l'assassin, rien de tel !

Puis une étrange scène se déroulait devant mon regard qui avait reprit son amusement habituel. En effet, chose que je n'avais pas remarqué tantôt, lorsque les domestiques apportèrent la seconde bassine, prévue pour ma sauveuse, les deux affichaient une mine effrayée qu'ils ne tentaient même pas de cacher, et ce, en prenant soin d'éviter de croiser le regard de la donzelle masquée. Puis les deux furrys déposèrent la baignoire et s'enfuirent sans ajouter un mot, j'aurais même presque pu deviner un soupire de soulagement de quitter la pièce. Et pourtant, ce n'était pas mon cas. Oh non, loin de là, surtout lorsque Liliana s'approcha de la baignoire et fit enfin tomber son masque. En souriant en coin, j'y jetais un rapide coup d'oeil avant de basculer la tête en arrière, observant toujours ma victoire sur le masque, sans pourtant me trahir en affichant un air satisfait.

Et même lorsqu'elle ôta ses vêtements, je n'affichais pas plus de réaction, bien que le contraire m'en démangeait. Oh attirante elle ne l'était pas. Non, c'était presque plus que ça en réalité. Son caractère de maman avait déjà presque réussit à me séduire, mais là, c'est comme si elle avait voulu m'achever… Malheureusement, la délicieuse vision s'évanouit dans l'eau, pour mon plus grand malheur.

Et pourtant, je n'avais presque pas bougé, presque pas réagis, bien que tout mes instincts masculins eux me hurlaient de le faire, la tête toujours basculée en arrière, j'arquais à peine un sourcil dans sa direction en vidant la première moitié de ma pinte.

« Attention, dernière chance, maintenant que ton masque est tombé, tu peux la boire sans craindre un quelconque stratagème » j'émis tout de même un léger sourire amusé « … bien qu'il faudrait venir la chercher… »

Je laissais planer un blanc avant de reprendre en me raclant la gorge.

« Mais enfin, trêve de billevesées, dois-je craindre d'autres types comme ceux de tout à l'heure ? Mais surtout, je me demandais, comment je pourrais rembourser votre… protection ? Et que je me taise, ça ne compte pas, et ça n'arrivera pas non plus… »
Revenir en haut Aller en bas
Alraune

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
50/10000  (50/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Jeu 31 Mar - 21:26

Ce qu'Alraune appréciait de moins en moins, c'est qu'il n'a pas l'air de prendre la situation au sérieux. Il est au courant que son bras est cassé? On ne dirait pas... EN tout cas, elle laisse fuser un regard noir en l'écoutant malgré elle. Il mentionne la bière qu'il offre et parle de quoi? De lui offrir de l'alcool... Vraiment triste...
La tueuse à gages sort partiellement de l'eau, laissant sa poitrine à l'air, mais irrémédiablement agacée... Elle s'en fiche de laisser au vagabond la vue sur son corps...

-Que les choses soient claires. Je suis mandatée pour te protéger, pas pour boire un verre! Alors si tu veux que la soirée tourne à ton avantage, tu as intérêt à trouver une autre approche!

Le ton est donné. Alraune replonge dans l'eau en maugréant.

-Tu penses vraiment qu'ils vont revenir aussitôt? Banane! Ils en ont au moins pour la nuit et la journée de demain pour refaire leurs effectifs... Donc oui, on est tranquilles!

Et l'assassin de fermer les yeux en laissant sa tête partir en arrière, profitant de la chaleur de l'eau. Elle sait où est Nicholas, et elle sait si il bouge ou pas... Au terme de dix minutes à profiter de ladite chaleur, elle finit par se lever et se saisit de la serviette pour se sécher, laissant à nouveau son corps exposé...

-Une dernière chose... je dors d'un seul oeil, donc je te conseille d'avoir d'excellents arguments pour me réveiller...

Et sans lui adresser un regard de plus, elle se glissa sous les couvertures du lit le plus proche de la fenêtre.

-Une fois que tu auras terminé, tu te débrouilleras pour appeler les servants! J'ai pas que ça à faire...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Brown

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
228/10000  (228/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Jeu 16 Juin - 2:24

Toujours sans observer la douce vision qui sortait lentement de l'eau, tête basculée en arrière pour profiter des dernières chaleurs de l'eau, je l'écoutais distraitement, mais, à dire vrai, j'en aurais presque eu marre de me faire sermonner.

-Que les choses soient claires. Je suis mandatée pour te protéger, pas pour boire un verre! Alors si tu veux que la soirée tourne à ton avantage, tu as intérêt à trouver une autre approche!

La seule réponse qui me vient à l'esprit fut de grogner. L'attitude de la donzelle me tapait sur les nerfs, mais en rien je ne le laissais apparaître, puisque c'est un caractère qui n'était pas pour me déplaire... Mais, pour ne pas entendre la suite, et ne pas avoir à lui répondre, je ferme les yeux, prend une grande inspiration, et plonge ma tête sous l'eau, pour me laver rapidement cheveux et visage.

Je reste ainsi submergé jusqu'à perdre mon souffle et, lorsque je remonte pour respirer, j'observe ma belle sauveuse maintenant glissée sous les draps du lit qu'elle s'est choisit, sans même me demander lequel je préférais... mais soit.

Puis, alors que l'eau commençait à se rafraîchir, je sors du bain et, tout comme elle, n'éprouve aucune gêne à me dévoiler en tenue d'Adam. Je sors ainsi de mon bain sans même lui adresser un regard, et attrape ce qui semble être une serviette pour m'éponger un minimum. Je vais vers la porte, l'entre-ouvre, et gueule.

« Si besoin, vous pouvez venir chercher les bains ! »

Puis je claque la porte et me tourne vers la donzelle allongée. Et m'approche doucement du lit, sur lequel et je vais finalement m'asseoir. Je souris dans sa direction et m'empare de la pinte qui lui était destinée à l'origine.

« C'est donc votre dernier mot ? »

Je lève le verre à son intention, et le libère de quelques longues gorgées. Bon sang, ça fait plus de bien que de mal, bien que ça ne soit pas la meilleure bière que j'ai bu. Je m'allonge ensuite à moitié sur ses jambes, en soupirant, alors que j'ai déjà déposé le godet un peu plus loin, et sourit à nouveau, sourire que je ne veux cette fois pas spécialement sympathique, mais plutôt carnassier.

« Je ne voudrais pas trop m'éloigner de ma protectrice, surtout en pleine nuit, c'est quand même le meilleur moment pour surprendre un homme sans défenses ».

Tout de même désireux de ne pas la brusquer, et surtout de vouloir m'en sortir sans une lame plantée en pleine gorge, je me redresse et observe le second lit en grimaçant, puis repose mon regard sur Lilliana.

« Non, vraiment, quitter ainsi ma sauveuse alors que nous faisons à peine connaissance n'est pas une idée qui me réjouis... »
Revenir en haut Aller en bas
Alraune

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
50/10000  (50/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   Jeu 8 Déc - 21:45

Alraune n'en revenait pas. Il venait comme si de rein n'était, se promenant, en tenue d'Adam, s'asseoir sur le lit (et aussi sur elle, soit dit en passant), et la regarder avec cet air de prédateur absolument pas impressionnant qu'elle n'avait que trop vu chez des individus trop sûrs d'eux.
Rien à faire... CHassez le naturel, et il revint au galop. L'instant suivant, Nicho se retrouvait avec une lame en travers de la gorge.

-Ne...

Elle se tut. SOn regard était dur, mais elle marqua une hésitation. Une hésitation qui lui fit comprendre une chose: puisqu'elle passerait a nuit avec lui... Autant en profiter, non?

« Non, vraiment, quitter ainsi ma sauveuse alors que nous faisons à peine connaissance n'est pas une idée qui me réjouis... »

Elle se figea. Les idées défilaient à toute vitesse dans sa tête, avec la puissance de la tempête...
Mais le coeur a ses raisons que la raison ignore... La dage tinta sur le sol lorsqu'elle tomba, et les bras de l'Exécutante se refermèrent autour du coup du blessé, alors qu'elle l'attirait contre elle, le couchant à ces côtés.

-Que les choses soient claires: ce qui va se passer rester un secret enterré plus profondément que le nombre de maîtresses que les anciens ducs ont entretenu...

L'instant suivant, elle écartait le drap et l'attirait plus proche encore. Qu'il fasse ce qu'il veut... De toute façon, cette nuit quitterait sa mémoire aussi vite qu'elle avait été vécue...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!   

Revenir en haut Aller en bas
 

[PV NIcholas] C'est pour un sauvetage!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Sauvetage dans le désert [PV Jake & Blaid]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ville basse-