AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha Green

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
20/10000  (20/10000)
Point TPS:

MessageSujet: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   Mer 19 Aoû - 21:16

Miralabourg. La Chatte se rendait souvent en cet endroit, étant l’une des escales les plus proches des navires. Elle était arrivée dans la matinée avec un petit groupes de marins qui l’avaient pris pour une simplette. Elle avait joué le rôle avec plaisir et avait dormi tout le long du trajet, faisant semblant d’être malade à bord des bateaux pour qu’on lui fiche la paix. Pourtant la jeune pirate commençait à avoir de l’expérience dans le domaine. Mais aujourd’hui, elle n’avait pas envie de travailler. Elle ne faisait partie d’aucun équipage alors elle allait bien en profiter pour se reposer et profiter des villes alentours. Du moins… Tant qu’elle avait encore quelques économies, quand sa bourse serait vidée, elle serait forcée de se remettre au travail.

Toujours est-il que la tigresse, vêtue d’un simple bandeau de cuir tanné sur la poitrine et d’une longue jupe fendue jusqu’à mi-cuisse dévoilant les nombreux couteaux accrochés à celle-ci, avait passé la journée à flâner dans les ruelles, avant d’aller s’endormir sur la plage sous le soleil tapant. Il ne faut pas laisser un félin au soleil. Cela l’endort automatiquement. Et ce n’est que lorsque le soir pointa le bout de son nez et que le soleil plongeait dans la mer pour laisser place à la lune qu’elle s’éveilla.

D’abord groggy, elle se frotta les yeux et bailla longuement avant de s’étirer. Elle prit son temps, regardant autour d’elle, la gueule dans le cul complètement, légèrement échevelée…. C’est là qu’elle se rendit compte de sa bourde.

« Nom d’une morue pas fraiche ! J’ai ENCORE loupé l’bateau ! »

Elle bondit sur ses pattes en regardant vers le port, le phare éclairant la plage par à coups. Elle gronda sauvagement et shoota dans le sable avec énervement. Bon, elle allait encore passer une nuit à la belle étoile. Elle se détourna alors des lieux pour aller poser ses fesses sur un rocher un peu plus en hauteur, comme si cela allait la protéger davantage de quoi que ce soit.

Elle ne su combien de temps elle attendit. Pour les femmes vous savez, parfois cinq minutes valent trois heures hein. Toujours est-il qu’elle commençait à frissonner dans la pénombre, râlant contre elle-même, se détestant pour être aussi fainéante…  Jusqu’à ce qu’un craquement se fasse entendre. Elle se redressa, les oreilles pointées vers l’origine du bruit, tentant de comprendre ce qui se passait. La vigie observa l’horizon mais ne vit personne cependant. Sur ses gardes, elle s’empara d’un couteau attaché à sa cuisse, tout en se redressant.

« Qui va là ?! N’approchez pas ou je vous égorge et je vous mangerais certainement après parce que je meurs de faim ! Et vous voulez pas parler à une femme quand elle a faim ! »


Dernière édition par Akasha Green le Jeu 1 Oct - 11:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vassily Huau

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
1572/10000  (1572/10000)
Point TPS: 112

MessageSujet: Re: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   Jeu 20 Aoû - 20:13

Ah Miralabourg cette charmante île où il fait bon vivre. Les gens sont souriants, charmant, polis et sente bon. " Ah ah ah, c'est tout moi ça ! " Certes, Miralabourg à l'air idyllique mais il ne faut jamais oublier que nous vivons dans un bien drôle de monde où meurtriers, voleurs, gigolos et autres forbans reste monnaie courante. " Attend, je suis du même acabit que ce genre de raclure ? "

Et dans ce monde teinté, vie un homme, Vassily ou plutôt actuellement Vessie, le gigolo d'habitude bien fringuer, était ici entrain de courir dans les rues de Miralabourg avec une robe qui s'arrêtait au dessus de ses genoux, avec de magnifique plis en soie, il avait un décolté plus que provocateur. On lui avait tartiné le visage d'un maquillage très fin et on lui avait coiffé tel une princesse. Vassily ne se retournait pas dans sa course et était haletant, depuis qu'il s'était enfui, il n'avait pas pris le temps de se débâillonner. La faute surement à la paire de menottes qu'il trimbalait aux poignets n'aidait pas à la tâche. Il s'enfonçait dans l'obscurité de la soirée, mais ses poursuivants ne le lâchaient pas.

" Foutez-moi la paix ! C'est mort, je retourne pas à votre "soirée". Je suis pas regardant sur ce qu'on me demande, mais là non ! " Disait-il avec le bâillon, ce qui bien entendu ne permettait pas de le comprendre. Ses poursuivants, des gusses avec des bras de la taille de ses cuisses n'étaient plus d'humeur à le raccompagner à la soirée, non là, ils allaient le dérouiller. Pourtant tout avait bien commencer en cette journée, il faisait beau, Vassily avait été loué pour la soirée par une riche cliente, il était arrivé à l'heure puis ça avait salement dégénéré.

Sa course l'emmena jusqu'à la plage, il n'en pouvait plus et plus il sentait le point de côté plus il se disait que finalement un passage à tabac n'était pas si mal, mais ses poursuivants ne le suivaient presque plus. Finalement, il ravisa vite son jugement en pensant arriver près des rochers, la pénombre lui offrirait derrière les rochers la planque absolue. Il piqua un sprint vers les rochers, l'espoir tait à porter de mains. Puis on le mit en garde de s'approcher, avec une voie féminine très claire. " Merde, c'est bien ma veine y a une clocharde sur la plage qui pense que je vais lui chourer son alcool " Inconscient qu'elle était armée, il fonça vers l'ombre qui se profilait sur le rocher. Il allait devoir, la faire taire s'il ne voulait pas qu'elle rameute les autres connard.

Il fonça sur l'ombre et il l'agrippa vivement, l'emportant avec lui dans sa chute. Il eut rapidement de voire qu'il avait à faire à une furry féline. Il ne voulait pas l'agresser, mais il n'avait pas le choix, elle tombait sur le dos. Il passa un de ses bras, derrière la nuque de la jeune ne voulant pas avoir un cadavre à enterrer ce soir. La hauteur n'était pas grande et le sable amortissa partiellement la chute et le bruit de la chute. À peine eurent-ils touché le sol que Vassily, à califourchon par-dessus l'inconnue, colla une main sur la bouche de la furry ne voulant pas qu'elle hurle. " Chuuuuuuuuuuut " Disait-il derrière son bâillon, mais le son émit était déformer par le bout de tissu baveux. Il laissa passer les souffles forts de ses poursuivants à peine furent-ils passé qu'il glissa le bâillon hors de sa bouche.

" Huuuuum bonjour ? Euh non-pardon ... Je veux dire Vassily enchanté ... Nan, je voulais dire excuser la tenue, mais je sors de soirée... Et on voulait me tuer... " Plus il y pensait, plus il savait que quelque part, à un moment de son existence Vassily a dû faire quelque chose pour attirer autant les embrouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Green

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
20/10000  (20/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   Lun 24 Aoû - 12:04


Inquiète et pas certaine d’elle-même, la furry inspectait tout autour d’elle en cherchant la provenance du bruit qu’elle avait entendu. Qui viendrait se perdre au milieu d’une plage en pleine nuit hein ? Si ce n’est une personne malhonnête comme Akasha ?! Et dans le milieu de la piraterie, on se fait trèèèès facilement des ennemis. Surtout quand on est une personne aussi vile, fourbe et sans valeurs qu’Akasha. La jeune chatte était en alerte, fixant partout autour d’elle avec nervosité. Elle était prête, allez y ! Attaquez là ! Elle vous fera la peau ! Elle vous fera mal ! Elle vous traumatisera à vie ! OUAIS !

« HMPH !! »

Elle tomba durement au sol, dans le sable, les oreilles plaquées contre son crâne alors que le couteau lui, se plantait quelques centimètres plus loin dans le sol. Elle a l’air bien la pirate sanguinaire là, se faire plaquer au sol de cette manière par un… Par une…. Par…. Un être vêtu étrangement. Elle écarquilla les yeux en l’observant. Il allait la violer ? Oui il allait la violer ! Cela ne pouvait-être que ça ! En plus il faisait des bruits trop étranges avec son bâillon plein de bave sur la bouche. Elle se dandina sous lui avec fermeté, bavant contre sa main en espérant qu’il la retire avant de tenter de mordre sa paume.

« Gniiiiih !! » Grondait-elle sauvagement.

Une vraie furie. Elle ne savait pas ce que cet homme, femme, chose, truc voulait, mais toujours était-il qu’elle ne voulait pas. Mais enfin, quelque chose passa et elle s’immobilisa, les oreilles droites sur son crâne, écoutant les gens qui passaient, il était venu en groupe en plus ? Oh non pas encore un gang-bang, c’est fatiguant à la fin ! Elle gronda un peu, et enfin cette main s’en alla de sa bouche un peu baveuse du coup.

Akasha s’essuya la bouche de revers de la main avant que cette même paluche ne s’explose sur la joue de l’humain, toutes griffes sorties, sinon ce n’est pas drôle. Elle lui donna un coup de bassin et échangea les positions, se retrouvant à califourchon sur l’étrange homme en robe, s’emparant de ses poignets pour les bloquer au dessus de sa tête, elle émettait des petits sons entre le ronronnement et le grognement, un petit grondement sensuel qui aurait pu être excitant si elle n’avait pas l’air aussi furax, tous crocs dehors.

« Tu as cru pouvoir me violer hein ?! » Lâcha-t-elle d’une voix inquiétante. « On verra qui sera le violé de nous deux ! »

Elle ponctua sa phrase d’un petit coup de bassin contre celui de l’homme avant de s’arrêter et de l’observer de haut en bas, réfléchissant visiblement.

« Ces gens voulaient ta mort ? Peut-être devrais-je te livrer à eux si je veux empocher le fric ? T’es un criminel ? »

Elle relâcha ses mains pour tirer un peu sur sa robe avec un air dégoûté.

« Diable ce que tu es laid avec ça. »

Rapidement elle s’empara d’un nouveau couteau sur sa cuisse, la flemme de reprendre celui dans le sable et le plaqua contre la gorge de l’homme.

« T’es qui ?! T’as du pognon ?! »  
Revenir en haut Aller en bas
Vassily Huau

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
1572/10000  (1572/10000)
Point TPS: 112

MessageSujet: Re: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   Lun 24 Aoû - 20:25

" Résumons la situation, je suis un gigolo qui a été engagé, travestit. Puis j'ai dû taper un de mes plus grands sprints pour pas qu'on me ramène et me prendre... Quelque chose qui ne devrait jamais aller dans un postérieur même pour le fun. J'ai piffé une cachette, manque de cul y avait quelqu'un... Quelqu'un qui croit que je veux le violer, même si j'admets que la situation portait à confusion, c'était tout sauf le cas ! Ce quelqu’un est une jolie tigresse qui m'a bavé copieusement sur la main, c'est de bonne guerre, tu me diras vu comment j'ai dû lui baver dessus avec le bâillon. "

" Ensuite après qu'elle se soit agiter sous moi, ce qui était agréable ne nous mentons pas ! Puis part un habile mouvement la tigresse prit le dessus et c'était Vessie qui se dandinait, ce qui était aussi très agréable ne nous mentons pas... Est-ce que je suis à plaindre ... Oui ! Est-ce que je vais me plaindre... Non ! "


Vassily avec les mains au-dessus de la tête essayait de mettre les choses au clair dans sa caboche. La situation était des plus cocasse et des plus érotique. Si on enlevait le fait qu'il avait une lame sous la gorge et qu'on lui demandait du fric ou même que l'on re balance avec les excités de l'insertion intra-rectale. Alors que la tigresse le menaçait Vassily dédaigna répondre, même s'il semblait calme, intérieurement, il flippait salement.

" Bon p'tite dame ne partons pas en besogne, je sais que sortit de son contexte, j'avais l'air, sur le moment, de vous violer ce que je conçoit parfaitement. Et je jure que je n'avais pas l'intention de le faire, et ce, malgré mon accoutrement. " Vassily sentit la lame appuyer plus contre son coup " J'admets aussi que ça me ne me va pas comme vêtement, ensuite non, tu pourrais me déchirer toutes ces fringues, tu trouveras pas un rond sur moi ... " Puis un silence s'installa.

" Attend t'as dit que t'allait me violer ? Oh putain, c'est bien ma veine ... Ô viole ! Ô viole ! Une jeune femme à pénis se fait violer par une tigresse armée appelé les forces navales ! La maréchaussée ! Quelqu'un ! " Puis elle me recolla une baffe pour arrêter le flot d'âneries du gigolo, il ressentit les griffes sur sa face et sentie un peu de sang coulés de sa joue. Vessie tirait une moue un peu triste. Puis repris un discours calme. Je reprends, je suis Vassily Huau petite dame, gigolo et propriétaire de bordel fauché. Je ne suis ni un violeur ni un criminel. Je vous demanderai aussi de pas appeler les gars qui viennent de passer, car vu ce qu'ils comptent m'enfoncer, je préfère encore la viole ici ou même le surnage en bonne et due forme. Je m'excuse de la gêne occasionner, je vous ferait une promo au bordel promis ou même je vous logerai y a pas d'embrouille savez !

Suite à la course et à l'érotisme de la situation Vassily sentie cette bosse qu'il ne connaît que trop bien dans sa culotte en dentelle fournie par l’acheteuse du soir. " Oh géniale, je vais définitivement crever... Je hais ma vie... Bon, je suppose que je pourrai sortir n'importe quelle excuse, je suppose que tu ne vas pas me croire ? Si j'avais une dernière volonté, ça serait que mon bordel perdure et qu'on installe une plaque en bronze à ma mémoire. Vassily toujours menotté, les bras au-dessus de la tête, il tourna les yeux, dépité par sa libido au timing plus que fumant. Il avait depuis longtemps arrêté de se débattre de toute façon, il n'était pas armé et en plus, il était encore lié des mains. " Si je lui file un coup de bassin avec la culotte tendu comme ça dans la zone stratégique, y a moyens qu'elle enlève la lame et je puisse me barrer ou alors elle va juste me trancher la gorge. "
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Green

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
20/10000  (20/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   Jeu 27 Aoû - 14:14

Cette situation était certainement la situation la plus ridicule qu’Akasha n’ait vécu depuis des mois. Résumons le truc. Elle était elle en train de chevaucher une espèce de travesti mal fait avec la langue bien pendue et les mains attachées. Oui, cette situation était vraiment comique, ridicule et un brin érotique tout de même. Mais cet homme, supposons que ce soit réellement un homme, était du genre à trop parler, il déblatérait tellement de paroles que la pauvre féline en était perdue dans ses propres pensées. Cependant, elle ne s’empêchait pas de lui donner de bonnes claques afin de le faire taire et de se laisser le temps de remettre les idées en place.

« Attends, ta gueule deux minutes, tu me donnes trop mal au crâne. » Trancha-t-elle sèchement en le regardant, parfaitement bien installée sur lui.

On peut dire qu’il est confortable tout de même. Ce n’est pas toutes les nuits que la tigresse peut chevaucher tout en confort un travesti sexy. Oui parce que cette situation avait vraiment quelque chose de sexy et d’excitant au fond. Ce n’est pas non plus toutes les nuits que ce genre d’hommes lui saute dessus. Elle est presque déçue qu’il ne tente pas de le violer du coup.

« Je suis trop moche pour que tu veuilles pas me sauter ? » Lâcha-t-elle, sa parole dépassant sa pensée.

Il se présenta enfin. Vassily. Elle ne se souviendrait que de ça, et encore, si elle n’a pas oublié d’ici une demi-heure c’est un miracle. Elle fronce les sourcils et d’un coup retire le couteau de son cou, posant sa main dans les siennes pour le maintenir contre le sable, délicieusement cambrée contre son corps dans cette position.

« Tu veux dire que t’es une pute et t’avais juste peur de te prendre une bouteille dans le fion ? Bah putain, t’es une pute de merde. » Rit-elle en se moquant ouvertement de lui. « Cependant tu vas pouvoir te rendre utile en effet, si tu ne veux pas que j’aille te ramener à ces mecs là… J’ai besoin d’un endroit où passer la nuit. »

Voilà que son bordel allait devenir un hôtel bed and breakfirst pour une minette pirate. C’est là que contre sa petite culotte fine, sous sa jupe, la féline sentit quelque chose se dresser. Elle plissa les yeux, avant de lui donner un petit coup de bassin comme pour être certaine de ce qu’elle sentait contre sa culotte. Elle écarquilla ensuite les yeux, lui donnant ainsi une nouvelle gifle, sans les griffes cette fois.

« Je retire ce que j’ai dis, apparemment je ne suis pas si moche que ça. C’est gentil mais j’ai encore jamais baisé une midinette en robe sur la plage qui bande pour mes fesses. »

Comme pour le taquiner et l’embarrasser davantage, ou juste le faire chier, elle ondulait tout doucement son bassin contre le sien, ses yeux bleus ne quittant pas les siens, ronronnant très légèrement.

« Alors mon beau dis moi… Avons-nous un deal… ? Un lit contre ta vie ? C’est plutôt pas mal non… ? Au fait moi c’est Akasha, j’suis pirate, vigie plus exactement. »

Elle rangea son couteau sur sa cuisse avec tous les autres, cambrée contre lui, ne tenant plu ses mains, le fixant de haut, avec un peu de mépris parce que ça fait toujours du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Vassily Huau

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
1572/10000  (1572/10000)
Point TPS: 112

MessageSujet: Re: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   Jeu 27 Aoû - 17:51

" On est foutu ! On est foutu ! On est foutu ! Moi qui voulais vivre vieux avec un harem et un héritage culturel à transmettre, je vais finir crever sur une plage avec la bite en arc de cercle. Va crever libido à la con si je pouvais te personnifié, j'te collerai bien des trempes et des coups de genou. " Puis la lame d'Akasha recula une première fois puis une seconde fois, il va s'en dire qu' à chaque fois que ça reculait la confiance revenait en Vassily et à chaque fois son engin tremblait soulager de la situation. " Mais ce n'est pas possible t'as acquis ta propre volonté, toi maintenant ! " Soulagé de ne plus être menacé, il reposa sa tête dans le sable et souffla longuement.

Ses mains étaient libres de mouvement, mais toujours lié, soudain, il se rendit compte que le poids poilu sur son corps donnait des coups de bassin sur le membre engorgé et compressé dans le sous-vêtement féminin. Vassily répondit tant bien que mal entre deux mouvements aux questions de la féline. Hey si c'était une bouteille normale, je n'aurais pas dit non ! Mais là, c'était du batteur à œuf, c'est moins dense mais ça fait plus bobo ! Ensuite, moi ça me va de vous héberger, une telle beauté comme vous ça serait bête de refuser ( ouais, c'est ça flatte la ). À part si vous plantez quelqu'un d'autre que moi dans mon établissement. Ensuite, c'est bien parce que, c'est vous ( et que tu me tiens partiellement en otage .) Je vous ferai à manger le temps que vous partiez ( et je vais encore crever la dalle pendant que cette terroriste va vider mon garde-manger ). "

Le mépris qu'il ressue du regard le fit reperdre en confiance. " Ah, je suis pas à manger ! J'suis pas un snack à la fin, je suis pas à consommé sur place. . J'ferai c'que tu veux, mais ne me croques pas. " Il commença à se débattre un peu soulevant le bassin pour lever Akasha, mais qui finissait par redescendre sur lui, sa position était bien trop désavantageuse face à la pirate, il grognait, pestait. Le bas-ventre de celle-ci était bien trop aventureux pour lui, et même si une profonde partie de lui ne demandais qu'à repiquer un sprint, une autre partie, quant à elle développait un syndrome de Stockholm libidineux.

- Barre toi Vassily ! Fous-lui le coup de reins de la liberté, c'est le moment idéal !
- Oh oui faisons ça comme ça ! Maîtresse Akasha veut qu'on s'occupe d'elle !
- Mais t'es qui putain ?
- Je suis le Vassily maso !
- Gnagnagnagnah. "Je suis le Vassily maso." Connerie, j'me débarrasse de toi en un tour de manche... Aaaaaaah j'y arrive pas !
- Hihihihihi on est bien ici j'vais m'installer un peu !


Alors qu'il semblait en état de mort cérébrale, Vassily avait cessé de bouger. Il était à la merci d'Akasha. Quand subitement le coup de reins succinctement pensé, se glissa entre les cuisses de la pirate ratant l'objectif principal. Vassily ressembla se reconcentré sur l'action, défiant la pirate du regard, un sourire malicieux en coin.

- Oups raté de peu ! J'espère qu'elle a compris le message au moins !
- Arrête de faire de la merde c'est clair elle va nous buter ! Par pitié, ferme-la ! Ta voix est insuportable même si c'est la même que moi... En pire !
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Green

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
20/10000  (20/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   Jeu 3 Sep - 13:29


Ce pénis entre ses cuisses semblait apprécier tout ce qu’il se passait. Comme si, soulagé de ne plus avoir le couteau sous la gorge, c’était son sexe qui soupirait de soulagement en tremblotant entre les cuisses de la Chatte. Cette dernière haussa un sourcil en sentant la chose. Au final, c’était quand même vachement drôle !  

D’ailleurs, les mouvements de la féline semblaient mettre l’humain dans tous ses états, qui peinait à lui répondre convenablement. Elle éclata de rire en entendant sa réponse et haussa les épaules avant de lui répondre à son tour. « Oh un petit peu de beurre et ça glisse tout seul le battoir à œuf voyons ! Gigolos de pacotilles va ! »

Et voilà qu’il repartait dans les compliments. La féline n’était pas contre, pendant ce temps là elle ondulait son bassin contre le sien pour tenter de le déconcentrer un maximum, un petit sourire libidineux aux lèvres, dévoilant ses crocs. Elle allait le dévorer. « Oh tu cuisines en plus ? Mais t’es bon à marier. C’est bon je suis conquise. » Elle vint donner un coup de langue dans son cou, avant de le mordiller légèrement et de se redresser contre lui, lui offrant une magnifique vue sur sa poitrine.

Il se débattait, et elle, elle le chevauchait comme une déesse du rodéo, ses coups de bassins pour se défendre ne faisant qu’accentuer les siens contre sa verge éveillée.

Et c’est là que le jeune homme chelou paru mort… Quoi ? Trois coups de bassins et il crève le bordel ? Elle haussa un sourcil circonspect. « T’es cassé ? » Elle passa une main entre ses cuisses et vint lui faire un massage cardiaque made in Akasha pour tenter de revigorer la chose. Devant son manque de réaction elle abandonna et revint plaquer son bassin contre le sien avant de lui donner une bonne baffe afin de le réveiller. C’est là qu’elle reçu à son tour un coup de bassin. Elle écarquilla les yeux, sentant sa culotte s’humidifier légèrement. Elle haussa un sourcil, cachant sa honte passagère.

« Qu’essayais-tu de faire hein ? Tu crois pouvoir prendre le dessus… ? » Elle eut un rire mauvais, revenant prendre la chaine de ses menottes en main pour plaquer à nouveau ses bras au dessus de sa tête. « Je ne te mangerais pas, j’ai des goûts de luxe en viande. » Et visiblement Vassily n’était pas d’assez bonne qualité.

Il avait tenté de se débattre en vain. Et que cherchait-il maintenant ? A la charmer ? Elle eut un nouveau rire, moqueuse. Elle se leva et tira sur les menottes pour le faire venir en position à genoux devant elle. Elle posa un pied sur sa cuisse, son genou venant appuyer le torse de l’humain tandis que ses yeux bleus brillaient dans la pénombre.

« Je crois que tu vas gentiment me guider jusque ton bordel, me donner la plus belle chambre et rester à mes côtés toute la nuit mon beau. » Rugit-elle avec autorité, apparemment amusée par le faciès de Vassily. Sa patte posée sur sa cuisse dévia sur l’entre-jambe du gigolo pour appuyer dessus quelques instants avant de la reposer dans le sable et de lui faire signe de se lever, sans lâcher ses mains.

« Et pas de coups foireux, sinon je te tranche la gorge et je ramène ton cadavre aux autres dégueulasses pour qu’ils te foutent le battoir à œuf dans le cul. » Et pour être certaine qu’il soit assez motivé pour la chose, elle sortit à nouveau son couteau et le pressa contre son flanc, glissée dans son dos, murmurant à son oreille d’une voix suave. « Me suis-je bien fait comprendre… ? »

Revenir en haut Aller en bas
Vassily Huau

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
1572/10000  (1572/10000)
Point TPS: 112

MessageSujet: Re: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   Mer 9 Sep - 1:26

- Hey Vassmo t'endends ce rythme endiablé ? Ça, ça fait danser les Vass !
- C'est partit !
*Cuivres qui se lancent*
- Pas de panique à bord ♫ Le fouet et le cuir d'abord ♪ Pas de panique à booooooord ♫
C'est les Vass ! C'est les Vass qui sont là pour ça ♫ .... Mais qu'est-ce que je fous avec tes conneries ? Arrête de faire de la merde !
- A fond les bananes !


Vassily avait écouté attentivement ce que lui disait la pirate, son air benêt semblait ne plus indiquer une quelconque conscience du danger. Seule la luxure avait envahi l'individu dans son burn-out. Malgré les menaces constantes de la belle pirate Vassily hochait bêtement de la tête, même au moment où elle posa sa patte triomphante sur son sexe engorgé. À ce moment, il n'eut qu'un petit sursaut et la regardait avec des yeux envieux, dévorant du regard la jambe, de la patte jusqu'aux cuisses. La raison du burn-out était plus qu'évidente, entre le surmenage, la course, sa libido et la petite hémorragie sur sa tempe avaient cassé Vassily. Soudain sans réellement reprendre sa tronche sérieuse sa conscience décida de répondre subitement à Akasha !

- La conscience en question c'est muéééééééééh !

" Non-belle dame, je n'essayais pas de prendre le dessus (Bien sûr quoi oui j'essayais ! Je me chiais dessus !) Cela aurait été très malpolis de ma part, c'est pas le genre de la maison. Oh et je ne dirais pas non à quelques morsures pour me goûter, tu sais mademoiselle Akasha. ( Grand malade te jette pas dans la gueule du tigre... Littéralement !) Oh, vous voulez venir chez moi ? Je ne vois pas pourquoi je dirai non ! Vous m'avez convaincu dans votre façon de me parler ( Il veut dire menacer ), d'agir ( Il parle de sa façon qu'elle manie le couteau) et de me faire des avances ( Il ne sous entend rien là ).
Non belle dame, je ne vous jouerai pas un si mauvais tour que celui-ci. Je tiens à vous nourrir et passer la nuit avec vous, parole de gigolo (Elle vaut ce qu'elle vaut, mais bon, c'est mieux que rien .) "


Le gigolo malgré les faits que l'on lui presse une arme dans le dos marcha sereinement en direction de son bordel adoré. Il trottinait presque malgré la constante menace, sa conscience actuelle étant bien trop heureuse pour se soucier de l'arme ou même des sbires qui voulaient le ramener se prendre sa punition. Vassily avait tout de la princesse pouilleuse à présent. Entre les cheveux totalement ébouriffés, le maquillage qui avait coulé avec sa course, sa robe était pleine de sable, ses collant étaient troués. La princesse des contes de fées avait vraiment une sale gueule dans la réalité, heureusement que les gamines sont protégées de ce genre d'individu. Enfin, ils arrivèrent devant son bordel.

" C'est bon nous y voilà mademoiselle ! Vous allez adorer !
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Green

avatar


Identité
Maitre/Hybride de:
Points Rp:
20/10000  (20/10000)
Point TPS:

MessageSujet: Re: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   Jeu 1 Oct - 11:49

Suite ici : Nuit humide.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[érotico-débile] Oubliée sur la plage • Ft. Vassily Huau. (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Manoir Oublié
» Un anniversaire oublié [Privé]
» Mission de rang C : Le reliquaire oublié
» Un enfant oublié sur une aire d'autoroute...
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Plage-